La Petite basilique de Santa María de la Asunción

De style gothique, plateresque et baroque, elle fut faite entre le XIVe et le XVIIe siècle.

Ce temple est l’Église majeure, la plus ancienne, insigne et principale d’Arcos, un titre accordé en 1764 par le tribunal de la Rote romaine. Elle fut déclarée Monument national en 1931 et Basilique mineure en 1993.

Isolé de tous les autres bâtiments autour de lui, le temple est construit sur les restes d’une mosquée arabe et sa construction dura six siècles, ce qui supposa une mixture de styles architectoniques et la participation de professionnels différents comme les architectes Diego de Riaño, Juan Gil de Hontañón, Alonso Rodríguez et Martín de Gaínza. L’aspect principal de l’église est dû aux travaux faits entre le XVe et le XVIe siècle. La façade principale est un exemple de l’union du gothique final et le plateresque naissant. Au côté droit (place del Cabildo) nous pouvons admirer la tour-façade inachevée, dessinée par l’architecte Vicente Bengoechea après le séisme de 1755. La tour au plan carré présente trois corps : l’entrée, le balcon et le clocher. Au deuxième corps, les images des apôtres Pierre et Paul et la Vierge immaculée sont visibles.

La basilique est une église-halle dans le style gothique avec trois nefs à la même hauteur et un chevet octogonal. Les nefs sont séparées par des piliers circulaires, composés de fines colonnes engagées, qui soutiennent de complexes voûtes sur croisées d’ogives étoilées.

Bien que tout à l’intérieur soit digne d’admiration, il faut remarquer le retable majeur, un véritable trésor Renaissance ; la peinture murale gothique, la momie intacte de saint Félix, l’orgue colossal et le chœur, considéré comme l’un des meilleurs d’Andalousie.

 

HORAIRE DES VISITES : LA PETITE BASILIQUE + TOUR

Du mardi au samedi: l’hiver de 11h30 à 13h30, de 16h30 à 18h30

Dimanche (Basilique uniquement) de 9h30 à 14h00, de 16h30 à 18h30

Messe le dimache à 11h00 et à 12h30 (pendant la messe il n´est pas possible la visit touristique de l´eglise)

As-tu un doute?