L'Église de María Auxiliadora

Ce couvent fut construit grâce à Isabel de Palacios Espinosa, une dame qui désirait fonder un logement pour les moines loin du commerce car elle voulait que sa famille soit y enterrée. Inauguré en 1644, l’art et la théologie furent enseignés dans le couvent depuis le début.

Sa façade, précédée par un petit jardin, est encadrée par deux pairs de pilastres cannelés ; au centre, nous trouvons la baie d’accès, couronnée par un fronton et une niche contenant une peinture de Jean Bosco avec des enfants. Tout l’ensemble est fini en un clocher.

Le plan du bâtiment est rectangulaire au toit plat, alors que le presbyterium est quadrangulaire.

Le chevet de l’église est présidé par un retable provenant de l’Église de San Miguel. Dedans, quelques images se conservent ; entre elles, nous devons remarquer celle de Pierre d’Alcántara et celle de la Vierge de la Fuensanta.

 

HORAIRES : Libre, seulement la façade peut être admirée.

As-tu un doute?